25 | 06 | 2019

Depuis plusieurs jours le peuple soudanais se lève et participe à de grandes manifestations contre le pouvoir dictatorial d'Omar el Béchir et les politiques dévastatrices du FMI. Ces manifestations pacifiques ont subi la répression du régime et plusieurs centaines de manifestants ont été arrêté dont un leader du Parti Communiste soudanais Masoud Ali, aujourd'hui "disparu" et sous la grave menace de mort et de torture.

Le Parti Communiste de Belgique réaffirme son soutien à la juste lutte du peuple soudanais et du PCS pour la liberté, la démocratie, la justice sociale et la paix. Le PCB appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques et de nos camarades.

Le PCB rappelle et dénonce enfin que le gouvernement Michel a pleinement collaboré avec la tyrannie d'Omar el Béchir et que l'alors secrétaire d'État Théo Francken avait fait venir des agents de la sûreté soudanaise pour identifier des demandeurs d'asile.

Bruxelles, le 29 décembre 2018

Le BP du PCB

Source:

Parti communiste de Belgique

Real time web analytics, Heat map tracking